Voyage en Chine

La Chine comme top départ !

Mon premier grand voyage fût celui de la Chine en septembre 2014.

“Seulement” 15 jours et 2 villes (Pékin et Xi’An) mais suffisamment de temps et d’espace pour prendre conscience de ce nouveau monde qui s’ouvrait à moi.

Accueilli par des amis, il était alors facile de se laisser guider dans chacun des lieux : les temples, les marchés, les restaurants (notamment dans les hutong), les palais et bien sûr la Grande Muraille.

Pleine de couleurs et de spiritualité, la Chine présente de multiples facettes mais c’est bien l’insertion des lieux sacrés au cœur de la nature qui m’a le plus fascinée dans ce pays. Cet équilibre entre le vert de la végétation, les tons rouges et ocres des bâtisses et le bleu du ciel (rarement perceptible étant donné la pollution, il faut l’avouer, ambiance sépia !) a été pour moi la révélation d’une attirance pour les sites historiques asiatiques.

Ce qui a été le plus marquant, c’est avant tout l’ampleur des villes et des monuments. Lorsqu’en France il te faut quelques heures pour visiter un monument (je ne parle pas du Louvre bien entendu), la plupart des lieux à visiter en Chine prendront au moins la demi-journée voire la journée entière (évaluation subjective comme vous vous en douterez).

Côté nourriture, j’ai eu l’occasion de me laisser surprendre par des nouvelles sensations gustatives : les patates douces, le tofu, le canard laqué, le poivre de Sichuan, le fugu dans un resto japonais, les insectes frits, les viandes inconnues en Europe…

 

Enfin, si ce blog a pour principal objectif la rencontre de l’autre, il serait complexe d’écrire que j’ai pu aborder la population chinoise lors de cette escapade. Sans doute encore trop fermée, trop installée dans mon confort à cette époque, j’étais peu encline à aller vers l’inconnu et à l’inverse, l’inconnu me paraissait aussi difficilement abordable. Désormais, j’ai plaisir à comprendre cette culture aux travers de livres et de témoignages. Je recommande d’ailleurs l’ouvrage « Mémoire de Chine » de Xinran qui regroupe des témoignages de Chinois de diverses générations sur le siècle passé avec beaucoup d’élégance.

La Chine est un pays dans lequel je retournerais bien volontiers avec pour objectif cette fois-ci de visiter les campagnes et les villes de plus petites tailles. Ce pays, grouillant de monde, hors du temps pour la petite Européenne que je suis, m’a donné le goût pour les découvertes “exotiques”.

En pratique

  • Avion : Aller-retour direct Paris-Pékin avec Air France parfait.
    10 H de vol
    De bons retours sur Air China également
  • Métro : directions bien indiquées une fois en sous-sol (en chinois et en anglais) mais je trouve les entrées peu repérables depuis la rue. Contrôle des sacs en entrant
  • Taxi: mieux vaut savoir où on va
  • Tuk-tuk : c’est là où on pense au titre du film «Meurs un autre jour» mais sinon tout va bien
  • Train couchette de nuit pour se rendre à Xi’an depuis PékinDépart 20h43 – arrivée 06h31 (ne pas oublier de mettre son réveil)Très pratique et confortable selon la classe choisie. Nous avions sélectionné une classe intermédiaire avec 4 couchettes par cabine (ambiance kitch mais très confortable avec toilettes sur le palier). Il existe également des classes plus modestes avec places assises. D’autres, plus prestigieuses, avec sanitaires privés.

Un petit plaisir à bord des trains, il y a souvent de l’eau chaude à disposition. Ceci est très pratique pour se boire un thé ou manger ses Yum Yum (nouilles déshydratées). Dans le train de nuit, il faut penser à prendre son repas avec soi avant de monter à bord et venir en avance car les gares sont vastes et remplies de voyageurs !

  • Restos/bars sympas à Pékin : le Liqun Roast Duck Restaurant, le DDC, le café de la Poste
  • Lieux coup de cœur : le Temple du Ciel (the Temple of Heaven), le Musée du Mausolée de l’Empereur Qin Shi Huang, célèbre musée des guerriers en terre cuite (the Emperor Quinshihuang’s Mausoleum Site Museum), la Colline du Charbon (the Jingshan Park), La Cité Interdite (the Palace Museum), Le Palais d’Été (the Summer Palace), La Grande Muraille (the Great Wall), La Grande Mosquée de Xi’an (the Great Mosque in Xi’an) ….
2 Comments

Répondre à Sylvain Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *